Jean Bart, corsaire du Roi‑Soleil

Jean Bart

Jean-Bart… les Dunkerquois lui ont érigé une statue et écrit un hymne. Mais le connaissez-vous ?

Découvrez ici, la vie et les exploits du célèbre corsaire dunkerquois.

La naissance d'un héros

Jean Bart, né le 21 octobre 1650, est le descendant d’une famille d’armateurs à la course.

A 12 ans, il devient mousse. Il apprend le métier sur un brigantin de garde côte, expérience qui lui permet de mémoriser les contours des côtes hollandaises, écossaises, irlandaises, anglaises et françaises.

A 16 ans, il s’engage chez les Hollandais, alliés à la France à cette époque, sur « le plus beau bâtiment de la marine hollandaise », Les Sept Provinces.

A 23 ans, lorsque la guerre éclate entre la France et la Hollande, Jean Bart choisit son camp : il revient à Dunkerque !  Accompagné de son ami Charles Keyser, il prend le commandement d’un bâtiment corsaire. Sa bravoure est très vite remarquée par Colbert et Vauban et récompensée par Louis XIV lui-même.

Le corsaire devient capitaine !

L’évasion de Jean Bart

Jean Bart se fait une renommée grâce à une évasion remarquable et un courage sans faille !

En pleine course avec le Capitaine Claude de Forbin, les deux corsaires escortent des navires marchands et se font prendre en chasse par des navires anglais. Blessés, ils sont conduits dans une prison à Plymouth en Angleterre, début juin 1689.

C’est un matelot qui apporte une lime afin de scier les barreaux de leur cellule. Le chirurgien en charge de panser leurs blessures leur apporte son aide et demande à les accompagner en France en contrepartie. Après onze jours enfermés, Bart et Forbin, s’évadent à bord d’une simple chaloupe accompagnés de deux mousses et du chirurgien. C’est Jean Bart qui prend les rames et il ne fera aucune pause entre les côtes anglaises et leur arrivée en Bretagne. Leur traversée de 60 lieux (environ 290km) a duré moins de quarante-huit heures.

Les exploits de Jean Bart sont narrés jusqu’à la cour de Versailles !

La bataille du Texel

Comment Jean Bart sauva la France de la famine

Une famine se déclare dans les années 1692 à 1694, elle est considérée comme la plus meurtrière du XVIIe siècle.

La nouvelle mission pour Jean Bart est de nourrir la France en escortant 120 bateaux marchands de la Norvège jusqu’à Dunkerque.

Le 29 juin 1694, les bateaux français s’approchent de l’île du Texel. Les troupes aperçoivent leur convoi capturé par les hollandais. Jean Bart convoque les capitaines à son bord afin d’établir une stratégie et il déclare :

« Il faut combattre et reprendre la flotte ou y rester. »

A l’abordage !

La stratégie du corsaire et de ne pas utiliser l’artillerie mais d’aller à l’abordage ! Celui-ci ne dure qu’une trentaine de minutes mais il est sanglant, les Français sont gagnants.

Le contre-amiral hollandais est touché mortellement et déclare avant de mourir : « Ma consolation est d’avoir été vaincu par des héros. ».

Bilan : les Français ont 16 morts et 50 blessés contre plus de 300 blessés pour les hollandais.

La victoire de la bataille du Texel fait baisser le prix du blé de 30 à 3 livres tournois. Jean Bart vient de sauver la France de la famine.

De sa promotion à son anoblissement

La disparition de Jean Bart

Jean Bart s’éteint d’une pleurésie le 27 avril 1702, chez lui, à l’âge de cinquante-deux ans.

Comme la coutume l’exige, les rues de Dunkerque sont recouvertes de paille de la maison du défunt à l’église Saint-Éloi. Ses funérailles sont grandioses et les canons retentissent. Il est alors inhumé au pied du maître autel de l’église.

Sa disparition est pleurée par toute la nation, elle vient de perdre un grand héros. Même les Hollandais et les Anglais lui rendent un dernier hommage avant de se réjouir de la perte de leur plus grand ennemi !

Anecdote

1928 – A la suite de fouilles réalisées dans l’église, le Docteur Lemaire Louis retrouve les ossements du célèbre corsaire. Sa taille est estimée à 1,90m. Les autorités locales décident de changer son cercueil.

Avant de l’enterrer à nouveau, les restes du marin furent exposés dans un cercueil en verre pendant 8 jours dans l’église.

Il repose maintenant au pied du maître-autel dans le chœur de l’église Saint-Éloi.

La statue Jean Bart

La statue de Jean Bart est inaugurée le 7 septembre 1845, c’est l’œuvre du sculpteur David d’Angers et de la fonderie parisienne Eck et Durand.

Erigée à huit mètres de hauteur avec son socle, elle représente « Jean Bart quittant son navire, enjambant le canon d’un navire ennemi qu’il vient de prendre à l’abordage et se retournant vers ses marins pour les haranguer. »

En 1838, lorsqu’une commission municipale se réunit afin de discuter de ce projet, la ville n’a pas les moyens de financer totalement l’oeuvre.

Les fondeurs et l’artiste renoncent alors à leurs honoraires et travaillent gratuitement.

Il faudra 2 années pour récolter la somme nécessaire au financement de la matière. Les dunkerquois eux-mêmes participeront à hauteur de 25 000,00 Francs.

La cantate à Jean Bart

Chantée pour la première fois à l’occasion de l’inauguration de sa statue en 1845 et dédiée à l’Amiral Prince de Joinville, elle est interprétée par deux cents chanteurs.

Aujourd’hui encore, cette cantate est chantée lors du rigodon final du carnaval de Dunkerque. Autour de la statue, genoux à terre et bras au ciel, les carnavaleux honorent sa mémoire.

cantate-a-jean-bart-video-paroles-des-3-couplets.mp3 CANTATE A JEAN BART (vido) (Paroles des 3 couplets) par moudr'. Date de sortie : 2019.

Le saviez-vous ?

Le premier personnage civil

Jean Bart est le premier personnage civil à être représenté dans l’espace public à Dunkerque, par un buste en 1806 à la place Dauphine (actuellement Place du Général de Gaulle). Malheureusement, le buste a été endommagé et il est désormais conservé.

Jean Bart toujours debout

Des vestiges des deux guerres mondiales du XXe siècle apparaissent sur le bronze : au niveau du tranchant de l’épée un dégât de tir datant de 1917 et sur sa joue gauche, un impact de balle datant de juin 1940.

Jean Bart One PieceJean Bart One PieceJean Bart One Piece

Notre corsaire a inspiré le personnage de Jean Bart dans le manga de One Piece, étant un pirate et un capitaine.

Jean Bart dans le quotidien des dunkerquois

Aujourd’hui une rue, un lycée et un bon nombre de commerces portent son nom. Son image se retrouve dans les enseignes, les vitrines, sur les lampadaires ou encore sur les façades. La pâtisserie Vandewaelle – AUX DOIGTS DE JEAN BART- située Rue du Sud a élaboré une pâtisserie en son honneur. Il s’agit d’un gâteau aux amandes avec une crème café enrobée de chocolat. Spécialité incontournable de Dunkerque qui s’exporte jusqu’au Japon !

Bibliographie

DUQUESNE.J. Jean Bart. Paris : Editions du Seuil, 1992.

LEBON.E. Le fondeur et le sculpteur : Technique du bronze et histoire de l’art. Paris, Publication de l’Institut national d’histoire de l’art, 2012.

MALO.H. « Les Origines de Jean Bart.» Revue Historique 1914 : 55-63.

VERCEL.R. « Deux Corsaires et une ville II : Jean Bart.» Revue des Deux Mondes (1829-1971) 15 avril 1943 : 337-353.

—. « Deux Corsaires et une ville III : Jean Bart.» Revue des Deux Monde (1829-1971) 1 mai 1943 : 63-75.

VILLIERS.P. Jean Bart : Corsaire du Roi-Soleil. Paris : Fayard, 2013.

Contenus : Elisa LEMAITRE